Rechercher dans ce blog

dimanche 18 novembre 2018

Finance Avenue 2018

L’Europe connait actuellement un ralentissement de sa croissance, elle est confrontée à la montée des incertitudes, guerre commerciale de Trump, à l’internationale et en Europe au Brexit, à l’arrivée des populistes au pouvoir en Italie et aux élections européenne qui verront une montée des populismes.

Les taux reste bas et le resterons encore pour quelques années, les taux réel c.à.d. inflation déduite sont négatifs; les états doivent pouvoir continuer à financer leur déficit à bon compte, c’est ce que l’on nomme la répression.

TINA

 (there is no alternative) est toujours d’actualité, pas d’alternative à la bourse si vous cherchez un rendement réel positif.

Bourse houleuse 

L’incertitude actuelle, générant une volatilité importante. Après un très mauvais mois d’octobre, nous pourrions malgré tout avoir un rallye de fin d’année.
Dans une période d’incertitude, il vaut mieux privilégier des actions solides avec un endettement raisonnable.
Les creux sont propices aux investissements, achat quand les marchés sont bas, les hauts sont propice aux l’allégement.

En raison d’une meilleure dynamique économique et financière privilégier les Etats-Unis, le Japon est aussi intéressant ainsi que les pays émergeant qui connaissent une croissance importante comme la Chine dont la croissance n’est plus que de 6%.

Choix d’actions des stratégistes.

Michel Ernst (CBC Banque)

  • AB Inbev ABI
  • Bpost BPOST
  • Umicore UMI
  • Alibaba BABA
  • Encana ECA


Youry Huygen (l’investisseur) privilège l’investissement dans la valeur, actions dont le cours de bourse est plus bas ou proche de la valeur comptable.

  • Vranken-Pommery 
  • Solvay 
  • TUI 
  • Saint-Gobain
  • Groupe CRIT (travail temporaire et recrutement)

Philippe Gijsels (BNP)

  • Ericsson (5G)
  • AB Inbev
  • Siemens (la bourse Allemande, le DAX, à une valorisation favorable)
  • Sanofi 
  • Royal Dutch - Total

Vincent Juvyns (JP Morgan) privilégie les actions Américaine et le secteur Technologique et financier en Europe, il cite ASML, SAP, Dassault System et Cap Gemini et également les Chinois Tencent, Baidu, Alibaba ainsi que Ping An dans le secteur des assurances.

Remarquons que les stratégistes citent 2 fois AB Inbev que nous détenons en portefeuille.

Le panel d'experts, coté Néerlandophone, a sélectionné 12 valeurs: AB InBev, Vranken-Pommery, Basic-Fit, Econocom, Danone, Euronav, Total, EVS, Veolia Environnement, Solvay, Recticel et Biocartis.

Le ralentissement économique continuera en 2019, mais il n’y a pas de menace d’une nouvelle récession, la bourse restera houleuse, privilégions les entreprises solides aptes à résister aux coups de vent.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...