Rechercher dans ce blog

mercredi 21 mars 2018

Retour sur la Formule Magique de Joel Greenblatt



La « Formule Magique » est une stratégie d’investissement ‘valeur’ mis au point par Joel Greenblatt et décrite dans son livre que je vous recommande Le petit livre pour battre le marché.





Il se concentre sur « l’ achat de bonnes entreprises à prix d’aubaine.»,au moyen de 2 ratios :
Retours sur capital élevé (les « bonnes » sociétés) et rendements sur bénéfice élevé (les aubaines). Alliant ainsi qualité le premier ratio et valeur le deuxième ratio.

Description :

  • Capitalisation boursière minimum (généralement supérieur à 50 millions).
  • Exclure les « utilities » et les financières.
  • Déterminer le taux de rendement des bénéfices avant impôt = EBIT / valeur d’entreprise.
  • Déterminer le de rendement sur capitaux = EBIT / (immobilisations nettes + BFR)
  • Classer les sociétés sur ces 2 critères, additionnés les 2 classements et reclassé sur l’addition
  • Investir dans les 20-30 sociétés les mieux classées, en une ou pour un meilleur lissage à raison de 4 à 7 par trimestre ou 2-3 positions par mois sur une période de 12 mois.
  • Après 12 mois de détention vendez les actions qui ne figurent plus dans le classement et remplacez-les par de nouvelles.
  • Suivre la méthode pendant au moins 5 ans.

Vous pouvez bien entendu adapter la période de détention en fonction de votre fiscalité, aux États-Unis, par exemple, les pertes sont prises avant la fin de l’année et les bénéfices en début d’année.

Pourquoi un an, certaines entreprises ont une cyclicité saisonnière, sur des périodes trop courtes les frais sont trop élevés et sur une trop longue période la performance diminue.

Vous pouvez bien entendu vous servir de cette méthode pour présélectionner des entreprises et faire du stock-picking.

Greenblatt précise qu’un portefeuille de 30 titres a eu un rendement annualisé de 30,8% durant les années 1988 à 2004, mais il a souligné que la stratégie pourrait sous-performer pendant plusieurs années. Ce fut le cas de 2012 à 2014.
Mais Joel Greenblatt ne donne pas une description complète de sa méthode aucun back-test n’est arrivé à avoir une performance aussi élevée, il est probable que certaines sociétés soient éliminées, mais nous ne savons pas sur quelle base.


Les ratios alternatifs sont pour le rendement bénéficiaire, l’inverse du P/E et le ROA pour le rendement sur le capital.

Comment améliorer la formule magique.

  • Les petites capitalisations surperforment les grosses, limitez la capitalisation maximum.
  • Utilisez conjointement le F-score de Piotroski et éliminez les entreprises ayant un F-score bas
  • Utilisez conjointement le momentum, reclassez les entreprises sur base du momentum à 6 mois.

Sélection « formule magique » de valeur européenne avec comme exigence supplémentaire un F-score de Piotroski supérieur à 5 et un momentum à 6 mois supérieurs à 6%.

Ticker Name Mkt Cap € m ROC % Greenblatt Earnings Yield % RS 6m Piotroski F-Score
BOMI Bomi Italia SpA 49.2 23.4 7.11 20.2 7
UTDI United Internet AG 11,419 55 7.33 13.5 8
EDR eDreams Odigeo SA 425.9 461.2 9.74 56.6 8
CERV Cerved Information Solutions S… 2,042 307.2 4.61 9.48 8
ASP ASTe SA 100 60.3 11.2 11.1 7
ICT ICT NV 136.5 38.5 6.12 9.46 8
BATEN Batenburg Techniek NV 90.1 29.5 7.87 10.1 8
FCA Fiat Chrysler Automobiles NV 33,660 21.7 19.7 22.9 8
ALKEY Keyyo SA 44.6 85.9 5.23 40.4 8
EXO Exor NV 18,091 11.8 13.4 14.2 8
GUI Guillemot SA 60.4 25.7 8.18 36.3 7
INTER Intertrust NV 1,581 388.6 5.81 29 8
SOW Software AG 3,194 107 7.52 10.4 7
ASSI Assiteca SpA Internazionale di… 80.4 110.8 6.73 6.96 6
DVT Devoteam SA 703.9 70.8 6.58 15.9 8
SDG Synergie SE 1,284 30.5 8.33 28.2 6
ALWED Wedia SA 11.1 28.9 7.19 30.5 6
MTX MTU Aero Engines AG 7,019 34.2 6.95 7.18 9
ALPRO Prodware SA 97.5 15.8 19 12.2 6
M7U mut AG Messgeraete fuer Medizi… 98.6 55.4 8.56 23.9 8
ALTR Altri SGPS SA 1,046 22.9 8.57 27.4 6
PSG Prosegur Compania de Seguridad… 3,887 54.4 9.13 10.6 6
FAGR Fagron NV 921.9 72.9 6.42 8.67 7
EVD Cts Eventim AG & Co KgaA 3,851 234.9 4.55 10.4 6
RAND Randstad Holding NV 10,400 54.5 7.52 11.2 7
SAVE Savencia SA 1,178 15.1 12.4 10.1 7
IWB Italian Wine Brands SpA 74.6 53.9 10.8 7.17 9
HOT Hochtief AG 9,677 27.6 8.21 11.4 8
SES SeSa SpA 421.8 19 10.3 11.9 7
KER Kering SA 50,096 72.8 5.04 20.6 9
PFV Pfeiffer Vacuum Technology AG 1,360 34.3 6.49 7.17 6
DEZ DEUTZ AG 895.6 25.7 17.9 21.6 6
CON Continental AG 44,700 31.6 10.2 8.66 6
BESI BE Semiconductor Industries NV 3,215 136.7 7.06 52.6 7
CIE CIE Automotive SA 3,703 24.1 7.42 31.7 6
HOLCO Holland Colours NV 76.6 22.2 10.8 9.18 6
AKE Arkema SA 8,270 20.3 9.04 10.8 7
KARN Kardex AG 860.8 78.8 6.17 23 7
INF Infotel SA 370.7 96.8 6.85 21.9 7
IGE IGE + XAO SA 193.3 290.5 4.87 38 6
HLE HELLA GmbH & Co KgaA 6,072 16.9 8.63 6.84 7
EO Faurecia SA 9,205 31.8 10.9 18.9 7
VIB3 Villeroy & Boch AG 508.1 13.7 10.9 10.4 6
UCB Ucb SA 12,452 68.6 8.56 14.7 8
TPZ Telepizza SA 564 36.8 7.3 15.4 8
AOF Atoss Software AG 339.6 280.9 4.52 19.6 6
CAP Capgemini SE 17,261 35.4 6.15 8.67 8
WKL Wolters Kluwer NV 11,935 393.7 6.22 16.4 8
AAD Amadeus Fire AG 464.7 309.4 7.37 18.1 7
KOF Kaufman & Broad SA 821.3 49 13.6 10.7 8
MAN Manutan International SA 715.9 22.6 7.78 20.9 9
IAG International Consolidated Air… 14,648 19.5 17.4 11.4 9
INW Infrastrutture Wireless Italia… 3,711 73.2 4.77 17.4 6
AUTN Autoneum Holding AG 1,128 19.2 11 11.4 6
NXI Nexity SA 2,981 34 9.55 8.88 7
EDEN Edenred SA 6,701 208.7 5.89 28.3 7
1COV Covestro AG 16,906 38 16.3 21.6 9
IP Interpump SpA 2,941 35.2 6.18 11.4 8
VETO Vetoquinol SA 659.3 27.2 6.97 6.1 6
GBMN Goldbach AG 184.7 322.2 20.9 11.1 8
LOUP Societe LDC SA 2,337 19.3 8.13 31.8 6

jeudi 15 mars 2018

Analyse de Servizi Italia

Servizi Italia (SRI) cotée à la bourse de Milan est une entreprise italienne, active depuis 1986.
SRI est le principal opérateur italien dans la fourniture de services intégrés pour la location, le blanchiment et la stérilisation de textiles et d’instruments chirurgicaux pour les établissements hospitaliers.

Résultats 2017

Résultat record tant au niveau des ventes que du bénéfice
  • Chiffre d'affaires de 252,1 millions d'euros, + 6,1% 
  • EBITDA de 69,8 millions d'euros, en hausse de 9,1.
  • EBIT de 16,4 millions d'euros, en hausse de 19,1% .
  • Bénéfice net de 14,4 millions d'euros, + 36,6%
  • Dividende proposé de 0,17 euro par action, le taux de distribution est de 40%. 

Ces résultats historiques ont été obtenus par la croissance organique, les acquisitions et l'amélioration de l'efficacité opérationnelle.

1er trimestre 2018

  • Chiffre d'affaires de 63 millions d'euros (62,9 millions d'euros au 31/03/2017), dont de 9,5 millions d'euros (8,2 millions d'euros au 31/03/2017) à l'international.
  • EBITDA de 17 millions d'euros (17,7 millions d'euros au 31/03/2017) avec une marge d'EBITDA de 27%
  • Résultat d'exploitation (EBIT) de 4,6 millions d'euros (4,3 millions d'euros au 31/03/2017) avec une marge EBIT de 7,3%
  • Résultat net de 3,5 millions d'euros (4,1 millions d'euros au 31/03/2017)
  • Dette nette de 79,1 millions d'euros (75,6 millions d'euros au 31/12/2017)
  • Le secteur d'activité lavage représentant 72,7% du chiffre d'affaires en baisse de 4,6%
  • La stérilisation du linge représentant 9,1% du chiffre d'affaires  hausse de 17%
  • La stérilisation d'instruments chirurgicaux représentant 18,2% des recettes hausse de 14,5%

Serv va continuer à consolider sa position de leadership en Italie et accélère sa croissance à l'international Brésil, Turquie, Inde, Albanie, ainsi que sur le marché du Sud-Est Asiatique.

Le programme de rachat d’action à concurrence de 20% de son capital devrait être prolongé.

Dernières nouvelles

  •  Renforcement en Albanie, acquisition de 40.0%  Sanitary Cleaning Sh.p.k.
  • Accord avec le groupe IDS Medical Systems Group basé en Asie. ("idsMED") pour la création d'une co-entreprise basée à Singapour dénommée IdsMED Servizi Pte Ltd

Grille d’analyse des états financiers de l’entreprise : SERVIZI ITALIA
Fin de l'exercice financier: 31-décembre

Période TTM 2017 2016 2015 2014 2013 TCA
Chiffre d’affaires  252163 252102 237716 229983 234347 215367 4.0%
Bénéfice par action 0.41 0.44 0.34 0.44 0.48 0.33 7.5%
Flux de trésorerie libre 19322 19322 16285 2397 12697 2561 65.7%
EBITDA 65911 65971 60024 58993 62159 54705 4.8%
Dette nette 86675 83474 87668 75064 65802 78016 1.7%
Cours en bourse 4.92 6.29 3.24 3.31 3.36 3.27 17.8%
Capitalisation boursière 155845 199267 101234 94984 93545 89185 22.3%
Valeur d'entreprise 242520 282741 188902 170048 159347 167201 14.0%
RATIOS MOY
Ratio cours / bénéfice 12.00 14.30 9.53 7.51 7.01 9.91 9.65
Ratio cours / val cptable 1.09 1.41 0.73 0.78 0.84 0.90 0.93
Ratio cours / Ventes 0.62 0.79 0.43 0.41 0.40 0.41 0.49
Ratio cours / FCF 10.31 6.22 39.63 7.37 34.82 19.67
VE/EBITDA 3.68 4.29 3.15 2.88 2.56 3.06 3.19
Marge nette 5.5% 5.7% 4.4% 5.4% 5.7% 4.3% 5.1%
Rendement des fonds propres (ROE) 9.66% 10.14% 7.63% 10.22% 12.02% 9.32% 9.9%
Retour sur capitaux investis (ROIC) 4.91% 4.73% 3.76% 4.93% 7.17% 4.46% 5.0%
Ratio dette  / capitaux propres 60.8% 58.9% 63.6% 61.5% 59.0% 78.6% 64.3%
Dette nette / EBITDA 1.32 1.27 1.46 1.27 1.06 1.43 1.30
Ratio de liquidité générale 0.72 0.75 0.76 0.81 0.72 0.70 0.75
ratio de liquidité réduite 0.69 0.71 0.72 0.78 0.69 0.68 0.72

Grille d’analyse du potentiel de rendement  sur  : 4.46 ans
Cours au  16/07/2018 4.75
Taux de croissance moyen du b/a  5.5%
Ratio cours bénéfice moyen  9.65
Mon taux de croissance du b/a anticipé (an+3 à an+5) :  10%


b/a au 12/2017 b/a 12/2018 b/a 12/2019 b/a 12/2020 b/a 12/2021 b/a 12/2022 Ratio c/b prévisionnel Cours cible / rendement annualisé potentiel 
0.44 0.45 0.48 0.53 0.58 0.64 15.00 10.00
TC 2.3% 6.7% 10.0% 10.0% 10.0% 18.2%

mercredi 14 mars 2018

Picanol tisse sa toile

Picanol (PIC), entreprise belge fondée en 1936, est le leader mondial des métiers à tisser de haute technologie et investi énormément dans la recherche et le développement.

Rappelons, que Picanol, a été repris par Luc Tack quand l’entreprise était en grande difficulté, mauvaise gestion des héritiers.
D’une société en perte, Luc Tack qui a choisi de ne pas percevoir de salaire, en a fait en 4 ans une société très rentable avec un bilan solide.

Le cours est passé de 1,59€ en 2009 à plus de 92€ aujourd’hui, soit une multiplication par 57 en 9 ans.

Picanol développe, fabrique et vend des machines à tisser de haute technologie basée sur le jet d’air (airjet) et la technologie rapier. Il est important de noter que ses concurrents Japonais  Toyoda et Tsudakoma ne concurrencent Picanol que sur le jet d’air et pas sur la technologie Rapier.

Picanol conçoit et fabrique également d’autres machines pour le secteur textile, mais aussi des pièces (division Proferro) et de l’électronique (division PsiControl) destinées à d’autres secteurs ; mentionnons aussi sa filiale Mellotte acteur de l’impression en3D principalement pour la dentisterie (bridge, couronnes …).

Picanol a racheté en juillet 2013 à la SNPE holding de l’état Français, actionnaire passif, 27,6% de Tessenderlo (TESB) une entreprise chimique de spécialité qui compte actuellement pour 38% de la valeur de Picanol.
Le patron emblématique de Picanol, Luc Tack et maintenant aussi de Tessenderlo, a restructuré TESB a vendu certaines activités et usine, en a construit d’autres en Belgique et aux États-Unis et se concentre sur l’agrochimie. L'augmentation de capital et les achats à porter la participation à 36,76%.

L’essor des pays émergents est une aubaine pour l’industrie textile, si les nouvelles classes moyennes des pays émergents devaient s’aligner sur les habitudes de consommation occidentale, ils multiplieraient leurs achats de textile par 30.
Picanol a l’avantage d’avoir en la personne de Luc Tack est dirigeant  de grande qualité, désigné manager de l’année en 2014 et qui rachète régulièrement des actions de ses 2 sociétés cotées en bourse Picanol et Tessenderlo.
Il ne distribue que peu de dividende 02€, préférant réinvestir ses liquidités dans l’entreprise.


Résultats 2017

  • Le chiffre d’affaires de 688,93 Mio est en hausse de 8%
  • La vente des métiers à tisser a connu une nouvelle année record de même que la vente des pièces de rechange et des accessoires. Le pôle industrie (Proferro, PsiControl et Melotte) a enregistré une forte croissance des ventes, mais a été affecté par la hausse du prix des matières premières et des sous-traitants.
  • Le bénéfice net est de 101,71 Mio contre 119,32 un an plus tôt,
  • Le bénéfice net des activités de Picanol est de 91,64 Mio contre 88,38 un an plus tôt, Tessenderlo contribue au bénéfice pour 10,07 Mio contre 31,34 Mio. Sans le groupe chimique, la hausse aurait été de 4% au lieu d’une baisse de 15%.
  • Le dividende double à 0,2€ soit un taux de distribution modeste de 3,48%, Luc Tack préfère réinvestir les bénéfices dans la croissance de l’entreprise

Le carnet de commandes pour les 6 premiers mois de 2018 est bien garni, les ventes du 1er semestre seront en ligne avec celle de 2017 en tenant compte de l’impact négatif de la hausse des matières premières.

Picanol reste modérément valorisé avec un PER de 16 pour un ROE de 22%, l’entreprise n’a aucune dette, son ratio courant est de 1,83.


Grille d’analyse des états financiers de l’entreprise :
PICANOL
FIN DE L’EXERCICE FINANCIER :
31-décembre


Période 2016 2015 2014 2013 2012 TTM TCA
Chiffre d’affaires  639778 529344 418165 559979 461751 674783 8.5%
Bénéfice par action 6.76 4.84 2.96 4.13 3.12 6.63 21.3%
Flux de trésorerie libre 72913 77417 59820 85109 34215 66102 20.8%
EBITDA 130063 92390 62392 112136 80815 133667 12.6%
Dette nette -79343 -72186 -17869 -26881 -139601 -72186 -13.2%
Cours en bourse 77.51 46.47 26.41 24.38 18.52 103.90 43.0%
Capitalisation boursière 1371985 822483 467388 431476 327788 3678060 0
RATIOS MOY
Ratio cours / bénéfice 11.47 9.60 8.92 5.90 5.94 15.67 9.58
Ratio cours / val cptable 2.58 1.96 1.39 1.50 1.51 9.68 3.10
Ratio cours / Ventes 2.14 1.55 1.12 0.77 0.71 5.45 1.96
Ratio cours / FCF 18.82 10.62 7.81 5.07 9.58 55.64 17.92
VE/EBITDA 9.94 8.12 7.20 3.61 2.33 26.98 9.70
Marge nette 18.7% 16.2% 12.5% 13.1% 12.0% 17.4% 15.0%
Rendement des fonds propres (ROE) 22.53% 20.44% 15.58% 25.34% 25.41% 30.89% 23.4%
Retour sur capitaux investis (ROIC) 19.45% 17.29% 12.30% 28.04% 67.68% 32.19% 29.5%
Ratio dette lt / capitaux propres -14.9% -17.2% -5.3% -9.3% -64.1% -19.0% -21.7%
Dette nette/EBITDA -61.00% -78.13% -28.64% -23.97% -172.74% -54.00% -69.7%
Ratio de liquidité générale 1.63 1.48 1.26 1.56 2.65 1.83 1.74
ratio de liquidité réduite 1.19 1.08 0.83 1.09 2.21 1.38 1.30

Grille d’analyse du potentiel de rendement  sur  : 3.80  ans
Cours au  14/03/2018 92.00
Taux de croissance moyen du b/a  -1.2%
Ratio cours bénéfice moyen  9.58
Mon taux de croissance du b/a anticipé (an+3 à an+5) :  10%

b/a au 12/16 b/a 12/17 b/a 12/18 b/a 12/19 b/a 12/20 b/a 12/21 Ratio c/b prévisionnel Cours cible / rendement annualisé potentiel 
6.76 5.75 5.92 6.51 7.16 7.88 16.00 127.00
TC -14.9% 3.0% 10.0% 10.0% 10.0% 8.8%


vendredi 9 mars 2018

Analyse d'Agfa-Gevaert

Agfa-Gevaert (AGFB) est une société belge, un des leaders mondiaux de la conception, de la fabrication et de la commercialisation de systèmes et de produits d'imagerie.

Historique

  • Agfa a été fondée en 1867 par par Paul Mendelssohn Bartholdy et Carl Alexander von Martius sous le nom de Aktiengesellschaft für Anilinfabrikation (AGFA) (Société par actions pour la fabrication de l'aniline).
  • L. Gevaert et cie a été fondée en 1894 à Anvers par Lieven Gevaert, elle produit du papier pour la photographie.
  • À partir de 1925 Agfa fait partie IG Farben qui sera à nouveau séparé après la 2e guerre mondiale.
  • En 1953 Agfa est détenu par Bayer
  • AGFB est issue de la fusion en 1964 entre Agfa (Allemagne) et Gevaert (Belgique), le nouveau groupe prend le nom d' Agfa-Gevaert. 


De l'argentique au numérique.

Agfa était considéré comme le Kodak européen, mais il a survécu lui, à la transition entre l’argentique et le numérique. 

En 2004 Agfa regroupe ses activité photographique et produit optique dans AgfaPhoto GmbH qui fera faillite un an plus tard.

Au cours de cette période, Agfa a connu des pertes sévères, un endettement élevé, des augmentations de capital, des restructurations et a survécu à tous ces aléas.

Agfa est un des leaders mondiaux de la conception, la fabrication et la commercialisation de produits et système d’imagerie. 

Agfa compte 3 divisions, le CA est entre parenthèses.

  • Agfa Graphics (50%) propose des solutions de prépresse intégrées pour l’imprimerie, leader mondial de systèmes computer-To-film (de l'ordinateur au film), computer-To plate (de l'ordinateur à la plaque). Agfa Graphics se développe rapidement dans le Jet d’encre industriel son expérience en matière d’imagerie et d’émulsion lui permet de développé un ensemble d’encre de qualité. Agfa a mis au point des encres à faible migration, permettant d’imprimer directement sur des emballages alimentaires. Ces encres à faible migration sont basées sur des formulations chimiques spécifiques, conformes aux directives européennes sur l’impression d’emballage alimentaire. Il s’agit d’une première mondiale qui permettra une nouvelle croissance dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique. 
  • Agfa HealthCare (43%) propose aux hôpitaux des systèmes de capture, de traitement et de gestion d’imagerie médicale. Agfa domine également les systèmes informatiques qui couvrent tout le secteur de la santé. 
  • Produits spécialisés (7%) une large gamme de produits film et de solutions technologiques destinées aux professionnelles autres que ceux de l’industrie graphique et médicale telles que pellicules cinématographiques, microfilms et films nécessaires aux essais non destructifs. 
Le chiffre d’affaires est bien réparti géographiquement, 40% en Europe, 35% en Amérique et 25% pour le reste du monde. 

Résultats 2017

  • Le 4e trimestre se termine par une perte de 0,04€ par action en raison de réduction de valeur de 0,15€ par action sur les réductions d'impôts (-25 millions) (réformes fiscales américaine et belge)
  • Sur l'ensemble de l'année le BNA baisse de 48%, 022€ par action. Les moteurs de croissance des prochaines années inkjet et IT médical ont de bons résultats, mais globalement les ventes continuent à s'éroder -3,7%. Les radios médicales classiques (hard-copy) et le prépresse restent sous pression, déclin structurel du marché et concurrence.
  • La hausse des matières premières argent et aluminium (soumis à la taxe Trump) et la baisse du dollar ont aussi un effet négatif
  • Le bénéfice opérationnel recule de 18,8%. La restructuration de la radio médicale en Chine est désormais terminée et celle du prépresse va débuter, rationalisation de la gamme de produits.

Avenir.


2018 devrait être à nouveau une année de transition avec une marge d'EBITDA semblable à celle de 2017 (9,1%).

Les ventes devraient revenir à la croissance durant les prochaines années, les dépenses sont maîtrisées.

À l'avenir, la charge des pensions se fera moins pesante, mortalité et hausse des taux d'intérêt.

La scission de l'IT médical devrait devenir une réalité et pourrait déboucher sur une introduction en bourse ou une prise de participation d'un partenaire, les moyens financiers ainsi dégager ira au reste d'Agfa ainsi qu’à ses actionnaires et permettra de renforcer ses activités avec une trésorerie améliorée.

Agfa deviendra ainsi un groupe plus agile et atteindra une rentabilité de 10%.

Ratios

Le PER prévisionnel de 7,31, le PEG et l'EV/EBITDA sont bas pour un ROE de 15,1%. L'entreprise n'a aucune dette, le ratio courant est de 1,82 et le F-score de Piotroski est de 7.

Dernières nouvelles.


  •  Prise de participation de l'actionnaire activiste "Active Ownership Capital" qui est désormais le premier actionnaire d'Agfa avec 10,3% du capital, celui-ci s'est fait connaitre notamment par sa prise de position dans Stada dont le cours s'est envolé.
  • Accord stratégique avec le groupe chinois Lucky HuaGuang Graphics dans le pré-presse. 



Le retournement d' Agfa n'est pas encore reconnu par le marché, ce qui fait d'Agfa une vraie entreprise 'value'.


Période
TTM
2016
2015
2014
2013
2012
TCA
Chiffre d’affaires  2467 2537 2646 2620 2865 3091 -17.9%
Bénéfice par action 0.27 0.42 0.37 0.30 0.25 -0.11 481.8%
Flux de trésorerie libre 26 94 98 100 52 -35 368.6%
EBITDA 254 268 236 185 207 157 70.7%
Dette nette 14 -22 56 124 214 288 -107.6%
Cours en bourse 4.04 3.67 5.32 2.09 1.76 1.32 178.3%
Capitalisation boursière 677 617 893 351 296 222 178.3%
Valeur d'entreprise 691 595 949 475 510 510 16.7%
RATIOS
MOY
Ratio cours / bénéfice 14.95 8.75 14.36 6.97 7.04 9.28
Ratio cours / val cptable 2.60 2.45 3.33 2.40 0.80 1.31 2.06
Ratio cours / Ventes 0.27 0.24 0.34 0.13 0.10 0.07 0.18
Ratio cours / FCF 26.04 6.56 9.11 3.51 5.69 -6.34 3.71
VE/EBITDA 2.72 2.22 4.02 2.57 2.46 3.25 2.90
Marge nette 2% 3% 3% 2% 2% 0% 2%
Rendement des fonds propres (ROE) 20.77% 31.75% 26.49% 40.41% 13.32% -5.33% 21.3%
Retour sur capitaux investis (ROIC) 45.90% 63.82% 44.33% 32.92% 11.62% -12.71% 28.0%
Ratio dette nette / capitaux propres 5.4% -8.7% 20.9% 84.9% 58.2% 170.4% 65.1%
Dette nette / EBITDA 0.06 -0.08 0.24 0.67 1.03 1.83 0.74
Ratio de liquidité générale 1.75 1.80 1.76 1.54 1.87 1.93 1.78
ratio de liquidité réduite 1.02 1.12 1.10 1.00 1.20 1.20 1.12
Grille d’analyse du potentiel de rendement  sur  : 3.81  ans
Cours au  09/03/2018 3.62
Taux de croissance moyen du b/a  187.2%
Ratio cours bénéfice moyen  9.28
Mon taux de croissance du b/a anticipé (an+3 à an+5) :  10%

Potentiel à 5 ans
b/a au 31/12/16 b/a 31/12/17 b/a 31/12/18 b/a 31/12/19 b/a 31/12/20 b/a 31/12/21 Ratio c/b prévisionnel Cours cible / rendement annualisé potentiel 
0.42 0.22 0.50 0.55 0.61 0.67 10.00 7.00
TC -47.6% 127.3% 10.0% 10.0% 10.0% 18.8%

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...