Rechercher dans ce blog

Le portefeuille en Novembre résiste à l'Omicron





Le nouveau variant omicron plus contagieux, mais pas plus dangereux à déclencher une vague de prise de bénéfice dans les derniers jours du mois.

Retour d'une période de turbulence.

Le portefeuille a bien résisté, il  baisse de -1,18%, son indice de référence baisse de -3,31%.

Performances du portefeuille

AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202127.4%
16.3%11.1%
%cumulatif224.4%52.9%171.5%
%annualisé (6.83) ans18.8%6.4%12.4%

Le portefeuille enregistre une hausse de +27,4% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 16,3%, soit une surperformance de 11,1%.


Actualités de la période

    • Mithra : Extension du Programme clinique Donesta® avec la conduite de trois nouvelles études portant sur l’effet de l’estetrol sur des symptômes impactant significativement la qualité de vie des femmes ménopausées. Diversification du pipeline R&D avec une option d’achat des droits relatifs à un programme de développement mené par BCI Pharma sur des inhibiteurs innovants de kinases. Traitement des cancers féminins et de l’endométriose. Approbation du contraceptif oral Nextstellis® par l'Australie
    • Ibersol : participation à l'augmentation du capital achat à 4€ soit 20% sous le cours
    • Euronav NV: encaissement du dividende trimestriel et A/R
    •  Ferrari T3: Livraisons en hausse de +18,6% sur 1 an mais aussi 11,2% sur 2019. Guidance qui revoit le bénéfice en hausse pour l’année de 4,10 € par action à 4,30 €.
    • HelloFresh: Les résultats trimestriels  sont excellents, hausse de 45% du chiffre d'affaires et la société révise à la hausse sa prévision de chiffre d’affaires pour 2021 :
    • Prosus: Le chiffre d'affaires augmente de +53 % à 4,2 milliards de dollars durant le 1er semestre de son exercice décalé. Dividende payé sous forme d'un remboursement du capital plus avantageux fiscalement.
    • Le groupe Picanol  prévoit que l'EBITDA ajusté pour 2021 sera supérieur d'environ 15 % à l'EBITDA ajusté de 2020 (361,7 millions EUR) contre 10% précédemment. Grâce au segment "Agro" de Tessenderlo



Dernières transactions


Portefeuille en euros







Finance avenue 2021

Après le choc du covid, le rattrapage tant au niveau économique que boursier devrait se poursuivre en 2022 et sans doute aussi début 2023.

L'inflation est orientée à la hausse, mais les taux d'intérêt, encadré par les banques centrales n'augmentent que très progressivement. Ils pourraient atteindre les 2 voir 2,5% aux États-Unis l'année prochaine. En Europe Christine Lagarde a déclaré que les taux n'augmenteraient pas avant 2023, mais plus que probablement les taux européens augmenteront dès le milieu de l'année 2022.

La remontée des taux d'intérêt sera bénéfique pour le secteur bancaire, mais sera trop faible pour affecter réellement les autres secteurs, la prime de risque restant favorable aux actions tant que les taux d'intérêt ne dépassent pas les 3%.

La technologie est toujours un secteur à privilégier

La techno verte bénéficie des programmes d'infrastructures américaine et européenne, L'ESG est un thème de plus en plus privilégié par les investisseurs

L'investissement dans les énergies renouvelables est une thématique porteuse, mais n'oublions pas l'énergie plus traditionnelle le pétrole et le gaz, car le besoin croissant d'énergie liée à la reprise ne peut pas être assurée par les énergies intermittentes tant que la problématique du stockage de l'électricité n'est pas rencontrée.

Les cycliques bénéficies fortement de la reprise, la demande est souvent supérieur à l'offre,  même si elles sont soumises à de multiples disruptions, le transport de marchandises maritime, mais aussi terrestre ne peuvent répondre à la demande et voient leur prix s'envoler.

Si vous ne voulez pas prendre de risque excessif privilégié les valeurs qui disposent de cash.

Choix des stratégistes

  • Youry Huygen, L'Investisseur: Volkswagen, Bois sauvage, Care Property Invest, Tessenderlo, Ackermans & van Haaren
  • Michel Ernst, CBC: ASML, Microsoft, Melexis, LVMH, GBL
  • Frank Vranken, Edmond de Rothschild: Samsung, Qualcom, Eurazéo, Care Property Invest, Xior
  • Gert De Mesure: Van de Velde, Ter Beke
  • Tom Simonts, KBC: X-Fab, London Stock Exchange Group
  • Erik Joly , ABN AMRO: Nestlé.

  • Volkswagen: sous-valorisée, la valeur des ses parties (marques) est bien plus élevée que sa valeur boursière en d'autres termes vous recevez les marques Volswagen et Skoda gratuitement.
  • Bois sauvage: bénéficie du recentrage de Recticel
  • Tessenderlo: rachats de Picanol/Luc Tack dont la participation dépasse les 50%, pourrais faire l'objet d'une OPA.
  • Ackermans & van Haaren, GBL, Eurazéo: ces holdings sont de plus en plus présent sur le "private equity", les "exits" pourraient se multiplier dans les prochains mois
  • Care Property Invest: immobilière dans le secteur de santé est meilleur marché que ses concurrentes
  • ASML: plus grand concepteur et fabricant mondial de systèmes lithographique pour la production de semi-conducteur. La pénurie mondiale de semi-conducteurs abouti à une multiplication des commandes pour ASML
  • Microsoft: un des plus grands leaders mondial du cloud avec Azure, Sql Server, mais aussi le jeu avec la Xbox
  • Melexis: semi-conducteurs pour l'automobile, si sur une nouvelle voiture contient en moyenne 13 puces Melexis, elles sont beaucoup plus nombreuses dans les voitures électriques, 32 dans la Volkswagen ID3, 58 dans la Tesla model Y et 170 dans la Mercedes EQS.
  • LVMH: leader mondial du luxe, les marges sont élevées, la situation financière est solide, la croissance est importante, peu sensible aux crises
  • Samsung: Leader mondial des DRAM, il détient 23% du marché mondial des Smartphones est bien mois valorisé qu'Apple
  • Qualcom: présent sur des megas-trends importants, leader des bandes passantes pour la 5G, fortement présent sur l'IoT
  • Xior: immobilière leader européen des chambres d'étudiant à la fois propriétaire et opérateur, potentiel de croissance important.
  • Van de Velde: redressement par la nouvelle PDG, les coûts sont désormais sous contrôle et le Free cash flow est remonté à plus de 6%
  • Ter Beke: reprise après une période difficile, dispose d'un beau portefeuille de marque et se diversifie vers les plats préparés (pâtes, lasagne ...)
  • X-Fab: fabrique les puces de Melexis, est exposé à la 5G et à l'IoT, est moins bien valorisée que d'autres entreprises de son secteur.
  • London Stock Exchange Group: les données sont une mine d'or pour LSE
  • Nestlé: valeur solide de fond de portefeuille, l'entreprise à un pouvoir de fixation des prix non négligeable.


2022 devrait être une bonne année boursière bien que moins performante que 2021.

Portefeuille octobre 2021




La bourse est à nouveau entrée dans une période de volatilité importante tirée entre plusieurs tendances.
  • L'optimisme avec une croissance plus forte qu'escomptée et de bons résultats des entreprises au troisième trimestre.
  • Nouvelle vague qui touche essentiellement les populations non vaccinées.
  • La crainte d'une hausse trop rapide, de l'inflation et des taux d'intérêts ainsi que du tapering. Rappelons que si les banques centrales sont bien outillées pour faire face à une poussée de l'inflation, on ne peut en dire autant des politiques.
  • Le risque politique en Chine.

Nous avons également une rotation sectorielle avec un reflux des technos, des valeurs vertes et autres valeurs de croissance liée au covid, au profit de  l'investissement dans la valeur, des valeurs cycliques industries et matières premières, ainsi que des financières, en d'autres termes vers les secteurs qui profiteront du déconfinement et de  la  relance.

La croissance de l'économie est plus forte qu'escomptée, les prévisions de croissance du PIB sont revues à la hausse pour 2021 et 2022.

Tentions sur les chaines d'approvisionnement qui provoque des pénuries semi-conducteurs et autres matière premières.


Performances du portefeuille


AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202129.0%
20.2%8.8%
%cumulatif229.1%58.0%171.1%
%annualisé (6.73) ans19.3%7.0%12.3%

Le portefeuille enregistre une hausse de +29,0% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 20,2%, soit une surperformance de 8,8%.


Actualités de la période


  • Euronav NV: John Fredriksen, le magnat du transport maritime, prend une participation de 9,8%. J'en profite pour faire un A/R fructueux: Vente à 9,20€ et rachat à 8,5€ soit 8% plus bas.
  • Ecoslops: Augmentation de capital de 10% pour financer notamment le développement des P2R.
  • Ibersol: Augmentation de capital, le portefeuille y participe, bon point d'entrée à 4€, la décote est de 25%.
  • Be Semiconductor: Forte croissance des résultats, dépasse les attentes.
  • AB Inbev :  Croissance de son chiffre d’affaires d’un peu plus de +10% par rapport aux niveaux antérieurs à la pandémie, 
  • Gaztransport & Technigaz: Hausse de 20% du chiffre d'affaire par rapport à 2019 sur les 9 premiers mois de l'année.


Dernières transactions


Portefeuille en euros






Le portefeuille à l'entame du dernier trimestre




La bourse est à nouveau entrée dans une période de volatilité importante tirée entre plusieurs tendances.
  • L'optimisme avec la  sortie de la pandémie, l'accélération de la campagne de vaccination et la relance.
  • La crainte d'une nouvelle vague avec les variants.
  • La crainte d'une hausse trop rapide, de l'inflation et des taux d'intérêts ainsi que du tapering. Rappelons que si les banques centrales sont bien outillées pour faire face à une poussée de l'inflation, on ne peut en dire autant des politiques.
  • Le risque politique en Chine.

Nous avons également une rotation sectorielle avec un reflux des technos, des valeurs vertes et autres valeurs de croissance liée au covid, au profit de  l'investissement dans la valeur, des valeurs cycliques industries et matières premières, ainsi que des financières, en d'autres termes vers les secteurs qui profiteront du déconfinement et de  la  relance.

La croissance de l'économie est plus forte qu'escomptée, les prévisions de croissance du PIB sont revues à la hausse pour 2021 et 2022.

Performances du portefeuille


AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202121.5%14.9%6.6%
%cumulatif208.9%51.0%157.9%
%annualisé (6.65) ans18.5%6.4%12.1%

Le portefeuille enregistre une hausse de +21,5% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 14,9%, soit une surperformance de 6,6%.


Actualités de la période



  • Picanol: forte augmentation du CA au 1er smestre +19,6%.
  • NN group: 4 actions supplémentaires en  paiement du dividende en actions. NN comme tout le secteur financier bénéficiera de l'augmentation des taux d'intérêt.
  • Euronav NV: Encaissement du dividende du 3è trimestre pour un total de 34,12€ net. Aller-retour  en 2 jours pour 125 actions avec un gain net de 50,59€ soit de 5,2%. La hausse devrait perdurer, mais pas sans volatilité, au moins jusqu'à fin de l'année, remplissage des cuves avant l'hiver, hausse de la production de pétrole et hausse de la demande consécutive à la reprise, et n'oublions pas que le nombre de nouveaux pétroliers mis à l'eau au moins jusqu'en 2023 sera insuffisant pour répondre à la demande.
  • Bulk 2020 dans le secteur des vraquiers bénéficie tout comme Euronav de la hausse de la demande et de l'insuffisance de l’offre peu de nouveaux vraquiers seront mis à l'eau durant au moins les 2 prochaines années
  •  Rappellons que toutes les composantes du transport maritime bénéficient d'une forte augmentation de la demande, donc des prix alors que l'augmentation de l'offre est limitée surtout pour les plus grands bateaux la capacité des chantiers navals est limitée et tout le monde veux commander à la fois, il faudra encore des années avant que l'offre puisse rencontré la demande.
  •  Mithra: Année historique pour le Groupe grâce à l’obtention des premières autorisations de mises sur le marché du contraceptif à base d’estetrol Estelle® aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Russie représentant plus de 80% du marché mondial de la contraception, permettant également à la société d’encaisser deux milestones majeurs pour 24 millions EUR.
  • Ecoslops: Au cours du premier semestre 2021, Ecoslops a enregistré un retour graduel à la normale de son activité  au  Portugal.  L’unité  de  Marseille,  qui  permet  de  doubler  la  capacité  de  production  en  Europe, a été achevée avec succès et est désormais en mode Exploitation depuis le début du mois de juillet 2021. Parallèlement, la construction de la première unité de la Scarabox est en cours. Cette solution innovante de revalorisation des déchets, adaptée aux pays émergents, marque l’entrée de  la  société  sur  un  nouveau  marché  ainsi  qu’un  virage  stratégique  vers  une  activité  équilibrée. Entre l’exploitation d’unités en propre (P2R) et la vente d’équipements et de services clés en main (Scarabox). Ecoslops bénéficie également de la hausse des prix du pétrole et donc de son chiffre d'affaires.

Dernières transactions


Portefeuille en euros




Le portefeuille à l'entame du dernier quadrimestre



La bourse est à nouveau entrée dans une période de volatilité importante tirée entre plusieurs tendances.
  • L'optimiste avec la  sortie de la pandémie, l'accélération de la campagne de vaccination et la relance.
  • La crainte d'une nouvelle vague avec les variants.
  • La crainte d'une hausse trop rapide, de l'inflation et des taux d'intérêts ainsi que du tapering. Rappelons que si les banques centrales sont bien outillées pour faire face à une poussée de l'inflation, on ne peut en dire autant des politiques.

Nous avons également une rotation sectorielle avec un reflux des technos, des valeurs vertes et autres valeurs de croissance liée au covid, au profit de  l'investissement dans la valeur, des valeurs cycliques industries et matières premières en d'autres termes vers les secteurs qui profiteront du déconfinement et de  la  relance.

La croissance de l'économie est plus forte qu'escomptée, les prévisions de croissance du PIB sont revues à la hausse pour 2021 et 2022.

Performances du portefeuille


AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202126.4%14.6%11.7%
%cumulatif222.7%50.7%172.0%
%annualisé (6.57) ans19.5%6.4%13.1%

Le portefeuille enregistre une hausse de +24,2% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 14,6%, soit une surperformance de 11,7%.


Actualités de la période


  • Prosus: Nouvelle diversification, hors Chine, acquisition de la plateforme de paiement indienne BillDesk pour un montant de 4,7 milliards de dollars. Pour le PCC les jeux vidéo sont un "opium spirituel". Xi, le nouveau grand timonier, veut mettre au pas les entreprises qui pourrais lui faire de l’ombre et leur dirigeant devront se soumettre sous peine de disparition. Une fois que les technos seront à la botte du PCC, les cours de bourse reprendront. Ce retour du risque politique m'a permis de faire un  aller/retour avec un gain de 16%. 
  • Invibes Advertising NV   Croissance organique du chiffre d'affaires au S1 de  +143% par rapport au S1 2019.
  • Hellofresh: Belle croissance du chiffre d'affaires de 66,5%, principalement grâce à la division américaine.
  • Euronav NV: renforcement opportuniste à 6,65€.
  • Bulk 2020  a annoncé un solide résultat au deuxième trimestre avec une amélioration des bénéfices, des revenus et des marges bénéficiaires.

Dernières transactions


Portefeuille en euros







A la mi-année, le portefeuille affiche une belle performance.




Le covid aime les grands rassemblements

La bourse est à nouveau entrée dans une période de volatilité importante tirée entre plusieurs tendances.
  • L'optimiste avec la  sortie de la pandémie, l'accélération de la campagne de vaccination et la relance.
  • La crainte d'une nouvelle vague avec les variants.
  • La crainte d'une hausse trop rapide, de l'inflation et des taux d'intérêts. Rappelons que si les banques centrales sont bien outillées pour faire face à une poussée de l'inflation, on ne peut en dire autant des politiques.

Nous avons également une rotation sectorielle avec un reflux des technos, des valeurs vertes et autres valeurs de croissance liée au covid, au profit de  l'investissement dans la valeur, des valeurs cycliques industries et matières premières en d'autres termes vers les secteurs qui profiteront du déconfinement et de  la  relance.

La croissance de l'économie est plus forte qu'escomptée, les prévisions de croissance du PIB sont revues à la hausse pour 2021 et 2022.

Performances du portefeuille


AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202124.2%14.6%9.5%
%cumulatif217.5%50.7%166.8%
%annualisé (6.4) ans19.8%6.6%13.2%

Le portefeuille enregistre une hausse de +5,2% au mois de juin, +24,2% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 14,6%, soit une surperformance de 9,5%.


Actualités de la période


Dividendes encaissé au cours du mois


Mouvements

  • Ibersol SGPS SA: renforcement de 200 actions à 5,70€  pour un total 1146,84€. Valeur post-covid du secteur de la restauration rapide décontractée (QSR), secteur qui connait une forte croissance et qui de plus a eu la meilleure résilience durant la pandémie. 

Actualités

  • Gaztransport & Technigaz: Approbations finales pour la technologie N096 Super+ qui permet de réduire l'évaporation. Les nouvelles commandes se succèdent.
  • Mithra: Lancement commercial d’Estelle® aux Etats-Unis sous le nom de marque Nextstellis® (3 mg drospirénone et 14.2 mg Estetrol (E4)), un nouveau contraceptif oral avec un œstrogène innovant doté d’un mécanisme d’action unique.





Dernières transactions


Portefeuille en euros




Le portefeuille en mai

En ce début d'été la distanciation sociale est toujours en pointillé selon Georges Seurat.

La bourse est à nouveau entrée dans une période de volatilité importante tirée entre plusieurs tendances.
  • L'optimiste avec la  sortie de la pandémie, l'accélération de la campagne de vaccination et la relance.
  • La crainte d'une nouvelle vague avec les variants.
  • La crainte d'une hausse trop rapide, de l'inflation et des taux d'intérêts. Rappelons que si les banques centrales sont bien outillées pour faire face à une poussée de l'inflation, on ne peut en dire autant des politiques.

Nous avons également une rotation sectorielle avec un reflux des technos, des valeurs vertes et autres valeurs de croissance liée au covid, au profit de  l'investissement dans la valeur, des valeurs cycliques industries et matières premières en d'autres termes vers les secteurs qui profiteront du déconfinement et de  la  relance.

La croissance de l'économie est plus forte qu'escomptée, les prévisions de croissance du PIB sont revues à la hausse pour 2021 et 2022.

Performances du portefeuille


AnnéesPortefeuille en euroIndice de Référence EURO STOXX Net Return Différence
201521.6%1.1%20.5%
201628.8%3.6%25.2%
201738.7%12.6%26.1%
2018-19.2%-13.0%-6.2%
201945.1%22.6%22.5%
20209.9%0.6%9.2%
202120.1%13.5%6.6%
%cumulatif206.6%49.2%157.3%
%annualisé (6.32) ans19.4%6.5%12.9%

Le portefeuille enregistre une hausse de +6,68% au mois de mai, +20,1% depuis le début de l'année, plus que son indice de référence 13,5%, soit une surperformance de 6,6%.


Actualités de la période


Dividendes encaissé au cours du mois


Mouvements

  • AB Inbev: Renforcement de 20 actions à 58,55€ pour un total de 1178,03€, valeur qui profitera du déconfinement réouvertures des cafés, bars et restaurants.

  • Ibersol SGPS SA: Achat de 200 actions à 5,92€ et de 200 à 5,88€ pour un total 2382,21€. Nouvelle valeur post-covid dans le portefeuille, dans le secteur de la restauration rapide décontractée (QSR), secteur qui connait la forte croissance et qui de plus a eu la meilleure résilience durant la pandémie. 

  • Gaztransport & Technigaz renforcement de 20 actions à 67,60€ pour un total 1360,11€, j'ai profité de la baisse du cours provoquée par la sortie partielle d'Engie pour renforcé la position de cette valeur promise à une belle croissance encore pour quelques années.


Actualités

  • Gaztransport & Technigaz: Sortie partielle d'Engie et décision favorable de la High Court de Séoul, suspendant la décision de l’Autorité de la concurrence coréenne.
  • MithraLa Commission européenne a accepté la demande d'enregistrement du nouveau contraceptif oral combiné (COC) Estelle®. la commercialisation devrait débuter dans les prochains mois.





Dernières transactions


Portefeuille en euros




Paramètres des articles Libellés Portefeuille, Aucune suggestion Date de publication 12/05/2021 18:16 Lien permanent Lieu Options
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...