Rechercher dans ce blog

jeudi 18 juin 2015

Quand vendre une action et pourquoi ?

Cet article participe à l’événement inter-blog “Quand vendre une action” organisé par Ben du blog BourseEnsemble.com.

La vente doit se faire avec le même soin que l’achat.

La réponse la plus simple est de vendre quand la valeur ne correspond plus à votre thèse d’investissement.
  • Que ce soit parce que vous vous êtes trompé, l’humilité est une vertu pour l’investisseur.
  • Que l’entreprise ne correspond plus à vos critères d’investissement, changement non prévisible 
  • Que son évolution boursière positive aille au-delà de vos espérances et que la dynamique de croissance est épuisée.
  • Vous avez trouvé une meilleure alternative, arbitrage.
  • Rééquilibrer votre portefeuille, ventes partielles
  • Que le secteur n’est plus favorable à un investissement cf. secteur pétrolier.
  • Ou encore, car l’environnement macro-économique est négatif et qu’il n’est pas propice à un investissement boursier 
Chaque investisseur à sa propre philosophie d’investissement et donc ses propres critères. Il faut savoir se projeté sur le long terme et ne pas se laisser aller à la facilité du court terme.

Un investisseur dans la valeur vendra quand la valeur boursière sera supérieure à la valeur intrinsèque, un investisseur dans le momentum vendra quand le momentum deviendra négatif.

Si les marchés étaient efficients, la seule manière d’investir serait le Buy&Hold et il n’y aurait pas de raison de vendre.

Si nous pouvons vendre une valeur c’est que quelqu’un d’autre l’achète et chacun pense avoir fait une bonne transaction, car les philosophies de placement des différents acteurs du marché peuvent être très différentes, ainsi l’investisseur dans la valeur vendra une action que l’investisseur dans croissance sera très satisfait d’acheté.

  • Ce qu’il ne faut pas faire c’est vendre, car vous avez une plus-value de 10 ou 20%, cela vous empêchera d’avoir une plus-value de 50%, 100% ou plus ; trop souvent les gens vendent beaucoup trop vite.
  • Il ne faut pas non plus vendre quand tous les autres vendent et ainsi adopté un comportement moutonnier, surtout s’il n’y a aucune raison objective, à ce moment l’investisseur comportementaliste ou contrariant fera de bonnes affaires. 
  • Vendre au seul motif qu’une action à beaucoup baissé, alors que les fondamentaux n’ont pas changé, se serait plutôt une occasion de se renforcé à bon prix.
  • Vendre simplement parce qu’une action a beaucoup monté, mais si les fondamentaux sont bons pourquoi vendre ?
L’agitation de beaucoup d’investisseurs est le plus souvent vaine, accumuler les achats et les ventes donnent le sentiment d’agir, mais bien souvent le seul résultat ce sont des performances médiocres, la patience pour l’investisseur est une vertu aussi bien à la vente qu’à l’achat.

Trop d’investisseurs débutants vendent au plus bas et achètent au plus haut tout simplement, car ils suivent les mouvements de la foule, car ils n’ont pas pris le temps d’investir en eux.

Les fluctuations incessantes de la bourse ne doivent pas influencer l’investisseur, la connaissance conduit à plus de sérénité.


Articles participant à l’événement inter-blog


Suivez mon portefeuille Européen sur Investir-a-la-bourse.com
la surpeformance actuelle par rapport à sont indice de Référence l'EURO STOXX Net Return est de 12%.

6 commentaires:

  1. Bonjour Patrick au moins l'investisseur lambda sera comment vendre ses actions en bon père de famille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sam,

      Il n'y a pas que l'investisseur Lambda qui vend mal à propos, mais aussi les gérants de fonds pour qui "Il vaut mieux avoir tort avec tous le monde que raison tout seul".

      Supprimer
  2. Bonjour Patrick,

    Pour réussir en Bourse sur le marché actions, il faut savoir changer ses réflexes et habitudes d'investissement. Cela demande de faire un effort sur soi.

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très juste.
      Citation d'Einstein : "La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même chose, et d’attendre des résultats différents."

      Supprimer
    2. Einstein est souvent lumineux!

      Supprimer
  3. Très juste Sovanna,

    Le marché change, ce n'est pas contrairement à se que beaucoup pensent une répétition éternelle, il faut donc être capable de s'adapter de se remettre en cause; la connaissance de la psychologie des marchés et du comportement de ses acteurs nous aide à appréhender le marché futur.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...