Rechercher dans ce blog

dimanche 23 octobre 2011

Finance Avenue 22/10/2011

J’ai assisté à quelques conférences de Finance Avenue et je limiterai mon compte rendu à la partie actions.

Eviter : les financières, les cycliques
Privilégier : les défensives,  celles qui distribuent des dividendes,  qui rachètes leur actions, dont la valeur comptable est sous ou proche du cours, avec un cours bénéfice sous la moyenne historique ; les pharmaceutiques.

AXA Framlington : gestion de type GARP
Royal Dutch Shell, Air liquide, Remy Cointreau, Novartis, Kabel Deutshland,  Millicom, HSBC.

L’investisseur:
Sous la valeur de l’immobilier : Vrancken, Carrefour.
Valeur de rendement : Elia, Belgacom (9%) rendement supérieur à l’obligation de l’entreprise.
Barco : C/B 8, P/B 1.1 cinéma numérique.
Tubize décote de 40% par rapport à UCB.
Exmar : P/B=1,  transport de CNG/LPG secteur en plein boom, gaz de schiste, remplacement du nucléaire par le gaz ; sous valorisé par rapport à la concurrence.

Protégé son portefeuille et investir en période de crise :
Valeurs distribuant un dividende, avec du cash, faiblement endetté et biais  émergent. Pas de financières, cyclique sur baisse.
OR 3-5%.
Choix des intervenants
-          Solvay, Nestlé, Pernod Ricard.
-          Sanofi, Air liquide, Vinci, Fond Magellan
-          UCB/Tubize, Thrombogenics, Nyrstar, Mittal
-          Umicore, Mittal, Sicafi décote 5 à 15% : Cofinimo, Befimo, Ascencio, Wereldhaven.
Leleux
Dividende + cash, mettre un stop loss à -10%
20 actions:
Fresenius medical, UCB,  Aedifica,  Elia, Total, Kraaft foods, Unilever, Piagio, Telenor, Bic, Sanofi, Pfizer, Casino, Belgacom, Wessanen, Duvel Moorgaat, Résilux, PPR, Volkswagen, Yamana Gold



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...