Rechercher dans ce blog

mardi 24 juin 2014

L’investisseur défensif


Dans le chapitre XIV de son livre l’investisseur intelligent, Benjamin Graham nous parle de la sélection d’action pour l’investisseur défensif.


J’ai revisité les critères originaux afin qu’ils correspondent mieux aux réalités d'aujourd’hui. De nos jours pratiquement aucune entreprise ne répond à l'ensemble des critères.

Critères


  • Taille adéquate de l’entreprise: je retiens comme capital minimum 100 millions d’euro; l’information et la liquidité des petites entreprises est meilleure qu’il y a quelques dizaines d’années. 
  • Condition financière solide, ratio de liquidité générale (current ratio) au moins de 2 et la dette à long terme ne doit pas dépasser le fonds de roulement (working capital). 
  • Bénéfice stable : ratio cours sur bénéfice moyen des 3 dernières années, Graham exigeait 10 années consécutives de bénéfices, ce qui éliminerait les valeurs défensives récentes, le nombre d’année de bénéfice consécutif est mentionné le maximum est de 10. 
  • Dividende lors de la dernière année et nombre d’année consécutive de paiement d’un dividende. L’exigence de Graham de 20 années consécutive de dividende est trop élevée et éliminerai les entreprises récentes et solides, le nombre d’année de dividende consécutif est mentionné le maximum est de 10. 
  • Croissance des bénéfices sur une moyenne de 10 ans calculée comme Graham - la croissance entre la moyenne des 3 années les plus récentes (3,2,1) doit-être supérieur de 2/3 à la moyenne des 3 années les plus anciennes (10,9,8). Graham lui n’exigeait qu’une augmentation d’1/3 ce qui est peu. 
  • Ratio cours sur bénéfice moyen sur 3 ans, inférieur à  20 contre 15 pour Graham, les taux d’intérêt sont bien plus bas aujourd’hui. 
  • Ratio cours sur valeur comptable tangible de moins de 2,5, pour Graham le P/B devait être inférieur à 1.5, cette valeur est portée à 2.5 ce qui correspond mieux au niveau de valorisation actuelle et j’utilise la valeur comptable tangible. Le multiple de Graham PER * PB dans la formule originale devait être inférieur à 22,5 est doublé à 45. 
J' élimine ainsi les trop petites entreprises, celles qui n’ont pas une solidité financière suffisante, celles qui ne sont pas bénéficiaires, celles qui ne distribuent pas de dividende et celles qui sont trop fortement valorisées.

La sélection ci-après répond à l'ensemble 7 critères.
Ticker Mkt Cap Div Streak P/3y Avg Earnings EPS Streak P/TB Graham Multiplier Graham EPS 10y CAGR % (3y Avg) Current Ratio LT Debt / Working capital Name
KSB 897.6 10 12.6 10 1.45 16.9 11.4 2.31 23.8% KSB AG
RLL 266.1 8 19.4 3 2.25 26.4 17.1 3.01 14.9% Radiall SA
EXE 396.1 10 17.9 10 2.36 24.4 4.73 2.04 43.2% Exel Industries SA
MAN 359.7 10 13.5 10 1.69 15.5 2.61 2.28 29.1% Manutan International SA
TFF 325.6 10 18.6 10 2.22 24.3 4.08 2.81 10.4% Tonnellerie Francois Freres SA
GEA 101 6 8.8 7 1.72 11.5 38.4 2.94 0.0% Grenobloise d'Electronique et…
WUG 112.2 10 12.8 10 1.04 15.5 7.88 2.93 0.0% Westag & Getalit AG
GSC1 256.7 10 12.5 10 1.88 20.7 8.82 2.01 54.0% Gesco AG
SDF 4,765 10 8.89 6 1.86 15.6 10.8 2.4 78.3% K&S AG
JEN 700.3 2 15.4 4 2.34 30.4 14.5 2.49 53.2% Jenoptik AG
DRW8 1,236 10 10.3 10 2.3 16.7 11 2.02 35.4% Draegerwerk AG & Co KGaA
BAF 194.9 1 2.03 2 0.63 3.84 14.1 20.2 0.2% Balda AG

4 commentaires:

  1. Y a il une valeur que vous preconisez ? Peut on être informer le jour même ou vous vous positionnez sur tel ou tel action ? Merci pour votre reponse

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Cédric ,

    Celles que je préconise le plus sont en début de liste et le moins en fin de liste.

    Je publie régulièrement un portefeuille 'value' en euro, entre et les opérations sur les titres et la publication il peut y avoir un décalage de quelques jours ou tout au plus quelques semaines.

    En règle générale, ce petit décalage n'a que peu d'importance pour l'investissement dans la valeur.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Patrick!

    Excellent article!

    Pour ma part, le plus grand enseignement de Graham demeure sa fameuse «Marge de sécurité». En bourse, avant même de viser des rendements exceptionnels, il faut sécuriser, du moins le plus possible, son investissement.

    Il faut se concentrer sur les titres qui nous apporte à la fois un potentiel de rendement intéressant et une bonne marge de sécurité.

    Martin
    www.investir-a-la-bourse.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Martin,

      en effet l'achat d'action faiblement valorisée avec une marge de sécurité implique qu'une action à une marge de baisse réduite et une marge de hausse importante.

      Au-delà de la marge de sécurité, l'élimination des entreprises ne recelant pas un potentiel important ne fera qu'augmenter le profit de l'investisseur dans la valeur.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...