Rechercher dans ce blog

mercredi 2 janvier 2013

Picanol, le retournement


Picanol est une société Belge spécialisée dans la fabrication, la conception la commercialisation des métiers à tisser. 2/3 de son CA se fait en Asie et Un tiers en Europe/Afrique/Amérique.

Il y 3 ans Picanol se portait mal, son nouveau dirigeant Luc Tack a repris les choses en main et à investi personnellement dans l’entreprise diluant ainsi l’actionnariat familial. Il a réinvesti dans la recherche, augmenté les investissements, mis au point de nouvelles machines de tissage toujours plus perfectionnée, ce qui a permis à Picanol de maintenir sa supériorité technique par rapport à ses 2 concurrents Japonais Toyota et Tsudokama. 
Picanol a dû embaucher de nouvelles personnes face aux succès de ses machines dans l’industrie textile mondiale.
Picanol a réussi à augmenter ses ventes malgré la crise, son carnet de commande est bien rempli.
En outre Picanol à un aspect spéculatif, le dirigeant actuel accumule les actions, mais Picanol a jusqu’à  présent dit qu’il n’y aurait pas de retrait de la côte.

Quelques Chiffres
Un PER de 6.35, un PB de 1.51, un PS de 0.37, un PCF de 11.44 et  un EV/EBITDA de 2.7 nous montre que les multiples sont modérés.
En 2010 la croissance bénéficiaire a été de 145 % en 2011 de 77%, au 3è trimestre 2012 elle est de 32%, le ROIC est de 37,2%.
En 2009 la marge opérationnelle était négative -5.86%, de 11.92% en 2010, 16,44% en 2011 et de 10,13% actuellement.
Les ventes d’un plus bas en 2009 à 250 millions sont passée à 395M en 2010, 467M en 2011 et 630M en YTD 2012.

Le multiple magique de Graham: 6.35*1.51 = 9.58 soit 42,6% de 22.5.
La valeur intrinsèque selon Graham est de 25,5€ et de 22,5 en DCF soit une marge de 22,2%.

Picanol est une société en retournement qui était un peu oubliée et leader dans son domaine, elle est actuellement en train d’être redécouverte. 

6 commentaires:

  1. Bonjour,

    La valeur intrinsèque selon Graham est de 25,5€

    comment avez vous trouvez 25.5 ?

    merci

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Ravi de voir une analyse pertinente sur Picanol, avez-vous que je suis rentré sur la valeur dans mon porte-feuille de small caps value ? (PoliticalAnimal sur le site de IH).

    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  3. La formule originale de Benjamin Graham:
    V = BNA X (8.5 + 2G)
    V = Valeur Intrinsèque
    BNA = Bénéfice par actions, 12 dernier mois
    8.5 = P/E pour une société sans croissance
    g = taux de croissance attendu à long terme

    J'ai pris avec prudence un BNA de 3 et une hypothèse de croissance modérée.
    Avec un taux de croissance de 0% j’obtiens 25.5 et avec une croissance de 5% 25.8

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nicolas,

    Je vous ai remarqué sur IH d'une part pour la qualité de vos interventions, mais aussi que dans votre portefeuille/watch list, vous avez plusieurs sociétés Belges, Néerlandaises ou Allemandes ce qui n'est pas très hexagonale.

    Il m'arrive de parcourir sur le web les infos financières Flamandes et Hollandaises, bien que maîtrisant insuffisamment le néerlandais, et j'y trouvent souvent plus d'informations qu'en Français et ce notamment pour l'investissement 'Value'.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour patrick
    Quel sens donnez vous au multiple magique de Graham ? Per fois pb ?
    Merci d avance
    ali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ali,

      Benjamin Graham recommande de ne pas investir dans les valeurs dont le PER est supérieur à 15 et le PB supérieur à 1.5.
      Par conséquent, il conseille aux investisseurs de se concentrer uniquement sur les entreprises dont le multiple est inférieur à 22,5 (15*1.5).
      Une entreprise avec un multiple < à 22.5 est correctement ou sous-évaluée, si le multiple est > à 22.5 surévaluée.
      Pour les entreprises à forte croissance cette règle ne convient pas.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...