Rechercher dans ce blog

samedi 6 décembre 2014

Safran propulse vos bénéfices

Safran (SAF) est un motoriste et équipementier aéronautique d'envergure mondiale.

Safran en collaboration avec GE est n°1 mondial des moteurs pour les avions de plus de 100 places, il est également N°1 mondial des moteurs d’hélicoptères, N°1 mondial des trains d’atterrissage et des systèmes d’interconnexions électriques aéronautiques.
Safran est également actif dans le spatial et le militaire

La division Propulsion aéronautique et spatiale représente 53% du CA, l’activité de motoriste comprend les 50% que Safran détient dans la coentreprise CFM International.

Le moteur principal est le CFM56 livré a 1174 exemplaire entre janvier et septembre, le carnet de commandes compte 4800 exemplaires soit 1300 de plus qu’un an plus tôt. Au total il y a plus de 24.000 moteurs en service; ce moteur équipe aussi bien le Boeing 737 que les Airbus A320.

Au CFM56 succèdera le réacteur LEAP qui équipera les nouveaux A320neo, le 737 Max ainsi que le chinois C919.
Le Leap a déjà été commandé à plus de 7.700 exemplaires, ce qui offre une belle visibilité au groupe.

Chaque moteur vendu aura une durée opérationnelle d’environ 30 ans période pendant laquelle il nécessitera de la maintenance et des pièces de rechange.
C’est cette activité d’après-vente qui engendre le plus de bénéfices et apporte de la valeur à Safran.

Notons aussi que Safran est en duopole avec Pratt & Whitney avec de fortes barrières à l’entrée. 



La 2e grande division, les équipements aéronautiques, essentiellement les trains d’atterrissage et les équipements électriques représentent 28,5% du CA, la croissance à fin septembre est de 9,5%.


Depuis 2008 les revenus sont passés de 10.429 millions à 14.442 soit une augmentation de 38,5%, le profit opérationnel c’est accrût de 125% et le bénéfice par action de pas moins de 520%.


L’effort de recherche et développement du nouveau moteur Leap touche à sa fin et la croissance bénéficiaire viendra essentiellement des contrats de maintenance des moteurs CFM-56, le Leap y participera après son entrée en service en 2016.

Les carnets de commandes offrent une visibilité de pas moins de 8 ans.

On peut dès à présent estimé la croissance bénéficiaire annuelle pour les 5 prochaines années à plus de 15%, soit bien plus qu'Airbus, Boeing ou Rolls-Royce.


Dernières nouvelles: 
Airbus et Safran crée la co-entreprise  'Airbus Safran Launchers'.L'entité va poursuivre l' amélioration d'Ariane 5 et développera une nouvelle génération de lanceurs spatiaux, Ariane 6

Year End 31st Dec
2008 2009 2010 2011 2012 2013 TTM 2014E 2015E CAGR / Avg
Revenue €m 10,429 10,715 11,228 11,874 13,615 14,490 14,442 15,322 16,245 6.80%
Operating Profit €m 617 594 938 835 1,184 1,472 1,392 19.00%
Net Profit €m -205 641 207 478 1,282 1,386 1,566 1,193 1,366
EPS Reported 0.07 1.61 0.53 1.17 3.08 3.01 3.76 112.80%
EPS Normalised -0.068 1.75 0.7 1.34 3.22 2.79 3.68 2.97 3.42
EPS Growth % -60.4 93.5 139.8 -13.3 12.8 6.44 15.3
PE Ratio x




18.6 14.1 17.5 15.2
ROE %
16 4.8 10 23.7 20.1 24 14.90%
Dividend ps 0.25 0.38 0.5 0.62 0.96 1.12 0.64 1.21 1.36 35.00%
Dividend Growth % -37.5 52 31.6 24 54.8 16.7 -43.4 7.6 12.7
Dividend Yield %




2.15 1.23 2.32 2.61
Balance Sheet
Cash etc €m 1,027 2,155 2,172 1,532 2,369 1,742 1,780 11.10%
Working Capital €m -923 497 732 -345 1,389 205 583
Net Fixed Assets €m 2,919 2,923 2,910 3,268 3,484 3,728 3,917 5.00%
Net Debt €m 1,375 1,241 716 1,591 1,462 1,653 2,184

Les barrières à l’entrée sont telles que Safran continuera encore pendant de longues années à jouir de son duopole.

NB. Je suis copropriétaire de Safran.

Cet article a déjà paru sur le blog  Investir à la bourse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...