Rechercher dans ce blog

mercredi 1 août 2018

Nouvelles du portefeuille en euro

Les incertitudes politiques ont accru la volatilité des bourses.
La bourse à court terme est rythmée par les Tweets de Trump, la volatilité devrait diminuer après les élections de "mid-term".

Nous nous adaptons avec des prises de bénéfices, des allègements, nous profitons des nouvelles opportunités, tout en gardant le regard fixé sur l'horizon.

Mouvements.

  • Renforcement de Microwave Vision, qui profitera de l'arrivée de la 5G
  • Achat d'Euronav, le plus gros exploitant indépendant de pétroliers. Le marché est sur le point de passer d'une offre excédentaire à une période de pénurie, peu de nouveaux tankers sortent des chantiers navals, normes environnementales plus sévères, accroissement de la demande, tout ceci impactera favorablement les marges dans les prochaines années.
  • Vente de Fiat Chrysler, après la disparition de Sergio Marchionne, le portefeuille réalise ainsi un X2 sur cette position. 
  • Vente partielle d'Ingenico, comme les résultats du 1er semestre allaient être médiocres, j'ai effectué une vente partielle, avant la publication à 79,9€, suivi d'un renforcement après publication, 18% plus bas, à 65,1€.
  • Renforcement opportuniste de La Doria, la bourse italienne a été impactée négativement par l'arrivée des populistes au pouvoir, rappelons que l'Italie compte pour moins de 20% dans le chiffre d'affaire de LD. 
  • Allègement de Figeac, les objectifs de croissance du chiffre d'affaires sont postposés, la priorité est donnée à la croissance de la trésorerie.
  • Achat D'Altri SGPS SA, la pénurie de pâte à papier entraîne une hausse des prix et des marges.
  • Vente de Kerlink SA avec une perte de 2%, valeur trop spéculative, elle ne correspondait pas aux critères du portefeuille.
Au cours de la période, une belle moisson de dividendes a été engrangée :


Dernières transactions


Portefeuille en euros




7 commentaires:

  1. Merci pour les "mouvements" et l'explication qui suit, ainsi que pour l'extrait du portefeuille, ça donne une idée de comment organiser le sien (cf. les colonnes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour NicoCasel,

      Il est important d'avoir un bon suivi de son portefeuille, sous forme de tableaux, mais aussi en texte, qui en une phrase résume les raisons pour lesquelles vous détenez une action.

      Supprimer
  2. bonjour,
    merci pour ces infos; je trade le forex et j'aimerais apprendre un peu plus vos techniques d'analyse (recherche de ratios à utiliser, screener, pièges à éviter, etc....).

    Proposez vous des formations ou des livres à étudier
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Patrick,

    Merci pour cet "update" de votre performance.

    Si je ne me trompe pas, je ne vois la performance YTD du portefeuille...

    Pourriez-vous nous dire où vous en êtes par rapport à vos benchmark?

    Merci d'avance,
    Bien à vous,

    Thomas

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Patrick, et merci pour toutes ces données très précieuses. J'aurais une question : penses tu que la baisse actuelle d'Ingénico et de Figeac est un bon point d'entrée, ou s'il est encore un peut trop tôt . Merci d'avance de ta réponse et excellente journée ( cela va mieux en étant abonné du blog )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - Figeac a mis l'accent sur la croissance de sa trésorerie plutot que celle des ventes, le cours en a pâti.

      Les résultats de Figeac restent toujours excellents tant en termes des croissances des ventes que du bénéfice. Le carnet de commandes est bien rempli et offre une excellente visibilité.

      Le secteur aérien a subi quelques prises de bénéfice du fait de la guerre économique de Trump, les grandes valeurs comme Safran, que je possède aussi, ont mieux résisté que les plus petites valeurs et incontestablement Figeac bénéficie d'une bonne dynamique. On peut donc considérer que la baisse exagérée actuelle est une opportunité pour entrer ou se renforcer.

      - Ingenico, comme le reste du secteur est en proie au doute quant à son avenir à long terme, changement technologique, arrivée d'Amazon. Actuellement aucun changement concret à court ou moyen terme, mais le secteur est en proie au doute. Quant est -il des terminaux physiques de paiement ?

      La baisse est certainement exagérée, mais la visibilité manque de clarté.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...